L'invité de la semaine : Pette

Entre nous :

- Depuis quand es-tu licencié au club ?

Licencié depuis la création du club en 2011 lorsque Thierry et Olito ont lancé le club à Villenave.

Je n’ai connu que 2 clubs de tri : Pessac et VO3.

- Dans quelle commune habites-tu ?

Cabanac à 20kms de Villenave et régulièrement à Mauléon au fins fonds de la Soule

- Depuis quand pratiques-tu le triathlon et qu’est-ce qui t’a amené vers ce sport ?

J’ai commencé en 1998 lorsque je suis arrivé sur Bordeaux initié par des collègues de boulot qui pratiquaient quelques triathlons découverte.

Là aussi j’ai connu la création du club de Pessac par Patrice Lagarde (actuellement entraineur des frères Gras).

Il a eu la difficile mission de nous apprendre à nager : Xavier Bouygues était aussi de cette première aventure …

- Ta préférence ? Natation, vélo ou course à pied ? Pourquoi ?

Naturellement le vélo vu que j’étais issu de ce sport mais j’ai vite pris goût à la natation.
En fait j’aime les 3 disciplines et généralement tous les sports.

- Ta distance de prédilection ? (XS, S, M, L, XXL ?)

Disons un peu de tout. En 20 ans de triathlon on passe par toutes les distances.
Avec une petite préférence sur le longue distance : 14 ironmans çà commence à faire !

Faudra un jour que j’essaye de comptabiliser le nombre de courses dans chaque distance …

- Ton meilleur souvenir de triathlète ou de sportif ?

Pas de meilleur souvenir qui ressort. J’ai connu tellement de supers moments et d’émotions à travers ce sport que je n’arrive pas à en dégager un …

Bien sûr il y a eu le graal à Hawaii en 2013 mais chaque course partagée avec les copains et les anecdotes qui vont avec : le premier longue distance à Pau avec Xavier sous la grêle et en slip de bain (pas de trifonction à l’époque), la saison 2005 de D2 avec des voyages épiques aux 4 coins de la France, les championnats de France LD Elite à Lorient en 2005 avec les stars de l’époque, le titre de champion d’aquitaine par équipes avec une équipe de warriors, Embrun, l’aventure Altriman … Et plus récemment le premier tri par équipes partagé avec mes fils …. Bref il faudrait plus que quelques lignes et çà risquerait de saouler tout le monde.  

- Ton objectif sportif actuel ? (épreuve ? distance ? objectif technique ? ….)

Pour l’instant mon objectif et de ne plus avoir d’objectif justement. 

Juste pratiquer le sport sans contrainte. Ce sport est tellement chronophage qu’on se laisse vite embarquer.

J’aime toujours m’entrainer et l’esprit de compétition sera toujours présent lorsque je mettrai un dossard.

On verra donc au gré des envies du moment. Le seul regret est de ne pas avoir fait le Norseman (chou blanc 4 fois au tirage au sort).

- A part le triple effort, quels sont tes loisirs et autres passions ?

J’aime le sport en général, le ciné … mais pas trop le temps pour d’autres loisirs.

Le tri et 3 enfants çà occupe bien les journées.

 - Qu’est-ce que tu apprécies dans notre club ?

La convivialité, les copains, pas de « star system » ni d’élitisme comme dans certains clubs.

Et surtout la bonne humeur : on progresse en s’amusant et en faisant de l’entrainement un plaisir et non une contrainte !

 -   Qu’est-ce que tu souhaiterais voir s’améliorer ?

Pas de remarque particulière au niveau du club, nous sommes des privilégiés au niveau structure …. mais plutôt au niveau du triathlon en général.

Je trouve qu’il a perdu de son esprit aventurier et fun de la première époque. C’est à l’image de la société : la course au matos, aux abdos saillants, à la sur enchère à l’entrainement, au culte de la performance …

Les vélos électriques ne vont pas tarder si ce n’est pas déjà le cas lol.

Heureusement justement que notre club conserve un état d’esprit orienté loisir. C’est super important et pas incompatible avec les résultats.

Plus sérieusement :

 - As-tu un surnom ? Si oui lequel et éventuellement, pourquoi ?

Pas de surnom particulier. Juste qu’on m’appelle Pette (Pierre en Souletin depuis que je suis né …)

 - On te demande remplacer un camarade blessé pour participer à un défi « sanglier » (course en azimut brutal à travers la végétation, la boue, les cours d’eau, les ronciers etc…), tu réponds ?

« Oh oui oui oui, tout de suite » / « euh .. Je sais pas…. faut voir » / « jamais de la vie » 

Oh oui tout de suite bien sûr !!

 - En mode défi sportif, quel est le truc (ou quels sont les trucs) le(s) plus débile(s), que tu penses avoir réalisé(s) ?

Oula comme les souvenirs il y en a tellement ! En fait, je ne me pose pas la question de savoir si je suis capable de faire quelque chose, j’essaye on verra bien …

Il ne faut pas avoir de regrets.

J’adore la devise de l’Altriman inscrite sur la route : « les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais ! ». O Wilde

Pour n’en citer que 2 :

  • Participer à la Saintélyon 44km par -10 degrés sur le verglas, en tennis et avec une entorse de 5 jours. Cà a été très looonng mais j’ai vu la ligne.
  • Faire 10kms de rollers sur un raid avec des descentes sur une route ouverte à la circulation …. sans savoir faire de rollers. Les genoux ont rapé !

Les défis dans le sport ou dans la vie, j’adore çà. Il suffit de dire t’es pas cap, et c’est parti. Je me suis retrouvé avec un percing au téton avec ces conneries !!

- Chocolatine ou pain au chocolat ? Sucré ou salé ? Ton plat préféré ?

 Chocolatine suis un sudiste … Sucré sans hésiter et les glaces et toutes sortes de dessert.

- Une anecdote à nous raconter ? (en triathlon ? dans un autre sport ? à l’entrainement ?)

Là aussi, il faudrait plus que quelques lignes …

Les triathlons par équipes avec Olito qui part en courant comme s’il faisait un 400m … Explosion garantie à tous les coups ! Mais il trouvera l’énergie de vous pousser devant le photographe !  

Rechercher