CR Bergerac Nono

Hop là !
 
En cette période de vacances, pour vous changer de votre Harlan Coben estival ou du dernier numéro de Santé Magazine "spécial plage", je vous propose un petit CR qui, je suis sûr, vous fera pétiller les yeux de plaisir et d'envie, à vous motiver de suite pour vous inscrire de suite pour l'édition 2017 !!
 
- D'abord la prépa ... ma prépa ... !!
 
Optimum en cette période de l'année, c'est à dire environ 11h de sport cumulées depuis début juillet, y'a pas à dire, c'est pas le sur-entrainement qui me fatigue ... !!
Ensuite, qui dit juillet dit "on envoie les enfants en vacances chez les grands parents", donc ..... on a tout loisir, entre adultes consentants, de se faire des petits plaisirs estivaux avec ma chérie. Chez nous, ça veut dire "bon, c'est pas le tout mais il faut l'entretenir cette maison ... !!" .... arf ...gloups .... bon ...ok !!
 
Donc entrainement du samedi : brouette et évacuation de gravats pour travailler l'ensemble du corps et les cuisses le matin ... puis 5h sur une échelle l'après midi à repeindre le pignon de la maison... un bon travail pour les jambes, les mollets et surtout les bras et dorsaux pour bien faire pénétrer cette foutue peinture dans ce foutu crépi .... !!! .... Merci RMC pour l'accompagnement sonore de l'étape du tour malgré le niveau consternant de journalisme dont vous faîtes preuve messieurs les "spécialistes" !!
 
- Ensuite Bergerac, remember 2015...
 
2015, je me souviens, une natation correcte sans combi en 2 boucles avec une remontée à contre courant à chaque tour, un vélo casse patte alternant faux plats et montées sur l'aller et un retour plus roulant, et une course à pied chaude le long de la Dordogne en 2 boucles où j'avais un peu "mouru" malgré une bonne nat' et un bon vélo.
 
- Objectif 2016
 
Pour Gaïta l'objectif est simple "faire pire !" ... bon ça, c'est pas trop difficile en général ...
Pour moi, c'est de participer, et on verra bien ...sans toutefois me faire de grosses illusions .... !!!
 
- Pré race :
 
D'abord, trouver une place pas trop loin du départ, pas facile ... Bon j'y arrive en rabotant proprement l'avant droit d'une 508 bien garée qui ne demandait rien à personne ... sic ! Donc on commence par faire un constat .... Objectif atteint dans le "faire pire à Bergerac" ... !! lol . Puis mangeage, retrouvailles des courgettes en pleine cuisson et récupération des dossards (merci !) et préparation classique... NB : il commence à faire très chaud !! ... mais, température de l'eau à 23°8 donc ... on peut nager en combi ... !! (bin je vais me gêner, tiens !!). Cöté motivation, j'ai à peu près autant de motivation que pour aller me vautrer sur le canapé pour regarder l'étape du tour .... Mais bon..faut y aller !!
 
- Ze Race :
 
Départ par petites vagues de 3 filles puis de 5 garçons toutes les 30 sec. Gaïta, Gwen et Laurence partent, puis Giaco, Jean François et moi, et suivent Romain et Pierre après moi.
La Nat' est plaisante, je gère pas trop mal le courant et les bouées, remontées à contre courant au ras du bord là où il est plus faible. Je remonte du monde (dont le Giaco sans combi, respect !), je me fais un peu doubler. L'eau est super bonne, bref, jusqu'ici, tout va bien. 2ème tour, tout pareil et zou, sortie de l'eau. Un peu moins de 28' pour 1.770 m à la montre... 85ème temps (sur 250), je suis à ma place, sans que ça soit terrible non plus ...
 
T1 tranquilou et zou, on ze bike ! Tiens, ya Jeff juste devant, allez Pan, une claque sur la fesse dans le première bosse dès le début, ça va le réveiller .. lol. Bon, je me rends compte rapidement que j'avais raison au sujet du vent, qu' on a de face sur tout l'aller, et que je n'ai pas du tout les jambes aujourd'hui .... Bref, plus ça va avancer, moins ça va aller. Je remonte du monde mais c'est pas brillant. Je me fais déposer par quelques avions. J'en chie grave dans pas mal de bosses et j'ai hâte d'être arriver à Bosset où on est "en haut" ... Retour rapide, tout à droite pendant un long moment ...mais j'avais oublié cette route à gauche où on se retape quelques grimpettes qui finissent de m'achever. Jeff me repasse en entonnant l'air publicitaire de "Bordeaux Rosé..." (private joke) et je le regarde me lâcher gentiment...
Retour au parc en cogitant et en regardant la jauge tout en me disant, "allez, c'est bon, t'as mal partout, t'es rincé, tu mets le clignotant et tu bâches, ça sert à rien d'insister de toute façon..!!"
Vélo en presque 1h12 (88ème temps) contre 1h07 l'an passé (certes il y avait un peu plus de vent mais bon ...)
 
T2 au ralenti et je me décide quand même à partir à pieds, en me disant que Gaïta ne devrait pas être trop loin devant, et que si je la rattrape je finirai avec elle si elle a besoin d'un lièvre. 
Départ très mou et je vois Gwen devant moi dès la sortie du parc. Ah ? Gaïta est devant Gwen, étrange ! On s'arrête au premier ravito tous les 2. On est aussi motivé l'un que l'autre, on discute un peu et finalement on repart en allure de sénateur. Finalement Gwen sera vaincue par son estomac (dur dur avec cette chaleur). Giaco me double et m'invite à le suivre, je n'ose pas ...finalement j'aurai dû essayer, il paye aussi le vélo et la chaleur, je le garderai longtemps dans le champs de vision.
Arrêt à tous les ravitos, la moyenne est pourrie mais c'est un défilé de loques sur la Cap, à l'exception de quelques uns qui arrivent à bien courir, dont Jean François, sinon ça ressemble à un chemin de croix. Fin du premier tour, allez, finalement j'irai au bout ! Je rattrape Gaïta sur le tard, on tape la discut' et comme elle va bien, à son rythme, je le la laisse peinard et fini cette ballade de santé, en encourageant Hélène, Romain qui n'est pas loin derrière moi et Pierre P. en conflit avec son système digestif lui aussi !!
 
Arrivée en 2h36, 112ème, +8 min par rapport à l'an dernier (62ème mais on était moins nombreux)
 
Voilà, Bergerac c'est une belle épreuve, bien organisée mais ....en fait ..... elle est dure cette course !!!
 
Vous pouvez remettre un peu de crème solaire et reprendre votre activité préférée !!
 
Bel été !
 
 
No-Now

 

 

Rechercher