Mimizan 2016 vu par Gaita

Allez, c'est à mon tour !!
 
L'hiver aura été rude, très rude pour moi… non pas qu'il faisait froid, bien au contraire, mais un arrêt brutal à vélo au mois d'août dernier m'avait contraint à ne rien faire durant de longs mois
 
Bien sûr, si ce n'est que l'entrainement, ce n'est pas bien grave… mais il y a aussi et surtout, la douleur, les doutes, les incertitudes, le découragement, la peur, l'espoir… et tout cela en même temps, ce n'est pas toujours facile..
 
Alors, quand au début du mois d'Avril le chirurgien annonce "ce n'est pas consolidé mais à votre âge je ne ferai rien"… c'est la colère qui prend le dessus et, grâce à un médecin traitant confiant, la phase de réathlétisation démarre, et là, c'est bien plus le domaine du triathlète que la phase de rééducation !! On sait faire !!!
 
Je ressort donc les plaquettes, j'appuie progressivement sur les 2 bras, et zou… advienne que pourra, je retourne faire du triathlon !!!
 
Après un 1er essai à St Pée plutôt mitigé où je nagerai seule de mon côté en mode "fais la distance", le S par équipe de Mimizan était LE test !!
 
Alors ???
 
Alors, le Pierre il est parti au taquet !!! 
Intérieurement je me dis "merde, je ne vais jamais réussir à suivre, il a carrément progressé cet hiver !!" Je suis donc en mode "ahhhh, de l'air ! Et, pu… rée, j'ai mal à l'épaule !!" 
J'avance tant bien que mal. Des pieds passent devant moi, je relève la tête, vois Pierre qui s'oriente vers la gauche, Gwen qui file tout droit, j'attend un peu que Pierre passe et continue tout droit : "Hors de question de faire un cm de plus vu la difficulté d'appui sur chaque coup de bras !!" 
Nono passe par dessus (ou presque lol) et j'attrape ses pieds avec bonheur : Nickel, plus besoin de regarder quoique ce soit, juste à suivre ces grands pieds ! Je ne réfléchis plus, je pose la nage et m'applique… ça fait beaucoup moins mal comme ça, ouf, ça glisse et ça va mieux.
 
1ère bouée, mon poisson pilote s'arrête, je m'arrête donc.. Hein ? Comment ? Il va chercher Pierre ?!? What, il n'est plus devant ? Cool ! (pardon Pierre mais il est de ces petits bonheurs qui se font au détriment des autres, c'est ainsi et je t'en remercie !)
Mais heuuuu, mon poisson pilote… bon bah ok, je reste avec Gwen et les garçons se débrouillent sans nous. j'essaie de prendre ses pieds mais Gwen ne nage pas droit (voir la réflexion du début…) donc je continue mon chemin en essayant de rester sur le rythme précédent du poisson pilote. Ça passe tranquille avec le kayak pour nous donner le chemin, la classe, ça doit quand même être cool d'être devant avec le kayak pour tracer le chemin !! Arrivée sur la plage : VICTOIRE !!! J'ai nagé 750m sans encombre et je ne sens même plus mes douleurs !! Go Go Go !!!
 
Direction le parc à vélo avec Gwen pour prendre le temps de nous recoiffer, nous remaquiller et vérifier l'assortiment des différentes tenues pour les photos… Ok, tout va bien, on est belles !! lol
 
Bon, quelques minutes plus tard les garçons arrivent et l'arbitre nous autorise donc à partir sur le vélo… là, ça va ensiler !!!
Curieux, aux relances Gwen ne tient pas les roues ?!? Bon, les garçons temporisent, elle recolle à chaque fois et ça repart… 38 à 42, ça tracte sérieux quand même !! Au bout de 11 km, Gwen découvre qu'elle a un grand plateau… bah forcément ça va beaucoup plus vite !! 
Je coince un peu du coup mais grâce à un morceau de pâte de fruit ORANGE ® , je repars plus sereine pour la suite de l'aventure triathlétique.
 
 On pose vite fait les vélo après ces kilomètres avalés trop vite (qu'est-ce qu'on est bien derrière Nono et Pierre !!!) et hop, c'est parti pour la CAP.
 
Les sensations sont bonnes, le travail technique de l'hiver semble profitable et je déroule la foulée en pensant à Axel pour qu'il soit fier de ses "mamies" (Spécial dédicace à la séance du lundi soir…) et du travail accompli. Tout va bien de mon côté ! 
 
Gwen craque un peu, on fait une pause le temps de lui expliquer qu'il faut qu'elle s'appuie sur Nono quand il pousse au lieu d'accélérer et hop, on poursuit notre chemin. Un peu de sable plus loin, une accélération en suivant et quelques racines plus tard, nous voilà déjà sur la ligne, tous les 4 le sourire aux lèvres, le tri par équipe c'est vraiment d'la balle !!!!
 
Bah voilà, je suis de retour, j'ai repris sérieusement les chemins de l'entrainement et je suis VRAIMENT heureuse d'avoir partagé ce 1er tri du retour avec les copains, c'est tellement magique ce plaisir indescriptible d'une arrivée par équipe !!!!
 
Allez, je retourne nager !
 
:-)
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

Rechercher